Cuisine et opéra

Une soirée époustouflante

Il ne fallait pas être amateur d’opéra pour apprécier les prestations entendues pendant cette inoubliable soirée.

L’événement a débuté et s’est terminé avec la participation active des convives. C’est sur un aria connu de tous, Libiamo ne'lieti calici (buvons dans ces joyeuses coupes) que les artistes ont ouvert la série de sets chantés en trinquant avec les membres comme dans la scène du grand opéra de Verdi, La traviata.

Ce fut le coup d’envoi qui a surpris l’assistance. Les chanteurs habitués à se produire dans les salles d’opéra sans micro avaient toute une présence dans ce petit restaurant ! Les spectateurs occupaient dès lors toute la scène.

Le répertoire varié faisait un petit tour du monde, y compris le Québec, avec la composition de Claude Léveillée, sur un poème de Nelligan, Soir d’hiver, interprétée par Davide, immigré d’Italie, avec toute la douceur des flocons qui tombent appropriée.

Davide Bazzali a orchestré d’une main de maître la cuisine et le chant. Chaque service était entrecoupé afin de lui permettre la gestion de la préparation des plats absolument succulents et du service. Tous les mets étaient cuits à point, servis avec efficacité et courtoisie. Que dire sinon « eccellente e raffinata cuccina ».

Les chanteurs, amis de longue dates, ont éveillé à l’art lyrique et envouté littérallement les non initiés. Les spectateurs sont tombés sous le charme de l’artiste Kate Puxley qui a présenté des pièces de Broadway, de Cabaret parisien et de Jazz. La pièce de Mistinguett « Je cherche un millionnaire » en aura fait rêvé quelques uns !!!

On a pu assister à la confection des fameux raviolis farcis à la ricotta sur l’air de Caruso de Lucio Dalla. Davide maîtrise autant l’art de la cuisine italienne que celui du chant lyrique. La dernière note étirée comme sa pâte a démontré tout le contrôle et la puissance de son souffle de ténor. Manuel Blais au piano, baryton, et Éric Prud’homme ténor ont partagé avec nous leur immense talent et leur passion qui a su nous transporter tous.

C’est sur l’air de Funiculi, funicula que la soirée s’est achevée, invitant les participants à entonner ce très célèbre refrain napolitain.

Les commentaires reçus étaient unanimes, un moment de pur bonheur gravé à jamais et qu’ils souhaitent à tous d’expérimenter. Comme en Italie, il était inévitable de s’embrasser et de se serrer avant de partir.

Cette activité sera sans doute remise au programme vu l’immense succès de cette première expérience.

Cuisine et opéra
mercredi, 17 avril 2024
75 $ / membre et son invité
97 $ / non-membre

CUISINE ET OPÉRA

Restaurant Il Bazzali
285 Beaubien est

L'activité a eu lieu. Lisez les détails.